Nouveaux critères de financement Fafiec –                1er Janvier 2019

La loi pour la liberté de choisir son avenir professionnel du 05/09/2018 réforme la formation professionnelle à partir du 1er janvier 2019. Dans ce contexte, le Fafiec a réévalué ses critères de financement pour 2019 afin de répondre aux besoins des entreprises de sa branche professionnelle selon les nouvelles dispositions de cette loi.

Critères de financement Fafiec 2019

Conformément à la loi pour la liberté de choisir son avenir professionnel, les entreprises de moins de 50 salariés sont désormais seules bénéficiaires des fonds mutualisés de la formation professionnelle. Les entreprises de 50 salalriés et plus peuvent tout de même être accompagnées à travers l’alternance, le conventionnel et leur OPCO en cas de versement volontaire.

Vous pouvez consulter l’ensemble des nouveaux critères de financement du Fafiec en cliquant ici.
Les décrets d’application de la loi n’étant pas tous publiés à ce jour, ces critères sont susceptibles d’évoluer.

Ces critères  prennent en considération les nouvelles terminologies mises en application avec la réforme de la formation professionnelle:

  • Le plan de formation devient Plan de développement des compétences
  • La période de professionnalisation est remplacée par la reconversion ou  promotion par alternance
  • Le CPF est désormais monétisé
  • Le CIF est remplacé par le CPF de transition
  • Les FONGECIF deviennent des Commissions Paritaires Interpro Régionales

Retrouvez l’ensemble des fiches pédagogiques sur les nouveautés apportées par la loi sur le site du Fafiec.

 

FafiecJanvier 2019 : Nouveaux critères de financement Fafiec